livret a

Le livret A dispose d‘un plafond ?

Pour espérer un bon avenir, il est nécessaire de s’organiser à faire des économies. Vous avez peut-être beaucoup de projets, mais vos ressources sont peut-être limitées. D’où l’intérêt d’opter pour les divers moyens d’épargne. Le livret A est l’un d’entre eux. C’est une alternative que tout le monde pourrait effectuer. Malgré cela, les dispositions qui le constituent relèvent de la décision de l’État. Ce qui signifie que ses caractéristiques sont prévues par la loi et non pas autrement. Ce qui attire notre curiosité sur le plafond de ce livret A. Prenez la peine de lire jusqu’à la fin pour en savoir davantage.

Présentation d’un livret A

 

À titre de rappel, le livret A est un mode d’épargne établi par l’État. Ses options et ses fonctionnalités sont entièrement remises à la main du gouvernement. Sachant que la liquidité obtenue à partir de ce système va être utilisée pour des travaux d’intérêt public, par exemple la construction des infrastructures urbaines et des logements sociaux. Vous pouvez avoir accès à ce style d’épargne, car c’est un moyen réputé pour garder votre argent en mettant dans la tête que votre fonds est utilisé pour de bonnes causes.

Aussi, il pourrait s’avérer efficace pour une meilleure gestion de votre finance. Vous pourrez le voir comme une façon pour vous aider à faire des économies forcées dans le but d’achever un grand projet à long terme. D’ailleurs, n’oubliez pas que vous obtiendrez des petites commissions en votre faveur. D’où la pertinence de ce livret A. Si tout cela vous intéresse, vous pourrez y voir plus clair en visitant ce site web.

 

Ses caractéristiques

Pour commencer, vous devrez ouvrir votre compte en mettant un montant de 10 euros au minimum. Déposez cet argent auprès de votre agence et vous en bénéficierez d’un livret A. Notons qu’une personne ne peut pas disposer de deux comptes. En revanche, il peut être associé à d’autres moyens d’épargne pour optimiser vos intérêts. Il est également nécessaire de mentionner que les transactions de dépôts ou de retraits d’argent ne sont pas limitées. Pour cela, ne soyez pas surpris si une banque vous contacte pour vous demander de souscrire à cette offre. En effet, vous n’êtes pas obligé de recourir au paiement en numéraire pour créditer votre compte. Vous pourrez également utiliser les chèques bancaires et les virements.

Nous arrivons au sujet le plus intéressant : il s’agit du taux d’épargne. Évidemment, tout le monde veut miser sur des investissements rentables, avec des taux élevés, mais malheureusement, c’est l’Etat qui en est l’unique décideur. Actuellement, le livret A est rémunéré à 0,75 % et cela ne risquerait pas de changer jusqu’en 2020, ont dit les autorités compétentes.

 

Le plafond du livret A

Comme il s’agit d’une opération règlementée par l’État, il y a un certain seuil de plafond pour ne pas créer une inflation. Pour les particuliers, il s’élève exactement à 22 950 euros, quant aux associations, il est de 76 500 euros. Malgré cette différence, le montant minimal pour ouvrir un compte reste le même et les transactions que ces entités peuvent effectuer sont libres.

Le taux d’épargne ainsi que le plafonnement imposé par l’État ne sont pas discutables. Par contre, vous remarquerez que ces limites ne considèrent pas encore les intérêts à recevoir. Ils ne concernent que le montant des versements par les membres. Une fois que l’année s’achève, vous pourriez obtenir des chiffres dépassant le seuil en encaissant tous les intérêts qui vous reviennent.

En somme, nous sommes convaincus de la crédibilité du système de livret A. Vous aurez surement la conscience tranquille en sachant que vous avez quelque part un argent bien gardé, qui sera utilisé pour de nobles causes. Malgré le plafond et les conditions imposés par l’État, il vous sera toujours bénéfique d’opter pour ce choix.